27 juin 2013  par Cyril Mourin
0
 

Le 14e fait le Pari(s) étudiant !

Cité Universitaire Internationale

Source : http://www.mairie14.paris.fr

Avec 230 000 étudiants dont 50 000 étudiants étrangers, Paris est incontestablement la plus grande ville universitaire d’Europe. Mais cet atout pose également la question du logement étudiant, trop cher dans le parc privé, trop rare dans le parc public. De réels efforts ont ainsi été conduits depuis 2001 par la Ville de Paris pour augmenter le nombre de logements étudiants tout en s’attachant à leur qualité et leur fonctionnalité.

Plus confortables qu’avant, les chambres de 9m2 ont fait place à des studios de 18m2 pourvus de mobilier menuisé et de meubles contemporains. Les nouvelles résidences à taille humaine, mieux adaptées au tissu urbain, ne sont plus hors la ville mais intégrées à la cité, affichant même pour certaines une véritable signature architecturale.

En 10 ans, ce sont 4300 places qui ont été mises en service portant à 11 400 leur nombre total dans des résidences universitaires ou dans des résidences conventionnées ou gérées par le Crous. D’autres projets impliquant 4000 places émergeront d’ici à 2016.

Plus des 2/3 des arrondissements sont concernés par ces installations sur le territoire (en tête les 13e, 18e et 19e arrondissements), mettant fin à une longue concentration sur la rive gauche et notamment dans le quartier latin. Le 14e n’est pas en reste avec 850 nouveaux logements financés actuellement en chantier ou en projet, sans compter les 1800 logements de la cité internationale, 1er campus parisien. Ces projets apporteront une nouvelle dynamique sociale dans nos quartiers. Petit tour d’horizon…

La Cité internationale universitaire de paris abritera 1800 logements supplémentaires d’ici à 2017-2020

Créé au lendemain de la première guerre mondiale, ce campus unique au monde de par sa vocation originale d’accueillir des étudiants et des chercheurs du monde entier, va entamer des travaux de rénovation et de construction pour s’agrandir. Les plus importants réalisés depuis 1968.

Dix nouvelles maisons construites selon le modèle historique de la Ciup verront le jour d’ici à 2017-2020, abritant 1800 logements supplémentaires soit 31% de plus qu’aujourd’hui (37 maisons – 12 000 résidents chaque année – 6000 logements en 2013). implantées pour l’essentiel au sud du site de 34 hectares, le long du périphérique, ces constructions font partie d’un plan d’aménagement plus vaste qui prévoit notamment le déplacement et la remise à neuf des deux stades au nord du site, la réalisation d’une passerelle piétonne qui enjambera la rue David Weill pour relier les deux parties du campus et la création d’une nouvelle allée. Trois de ces nouvelles maisons seront bâties par la ville de paris qui s’est engagée à la construction de 300 logements parmi lesquels la résidence Paul vaillant couturier, située à la frontière entre Paris et Gentilly. D’une surface de 5000m2, elle recevra étudiants (niveau master), doctorants et postdoctorants. Les deux autres résidences dont l’actuelle fondation Victor Lyon, seront davantage tournées vers l’accueil de chercheurs étrangers. > Livraison 2016 

A l’ouest du stade Dalmasso, 4 maisons regroupant 750 logements sortiront de terre
tandis qu’à l’est, 3 nouvelles maisons (650 logements) devraient êtres prises en charge par de nouveaux pays qui viendront rejoindre les 26 nations étrangères représentées sur le site. Parmi les pays intéressés pour édifier leur propre maison dans ce périmètre : la chine, la Corée du sud et l’Algérie.

Le plus grand Campus parisien, bientôt éco-Campus

La maison de l’ile-de- France
Parmi les projets phares du plan d’aménagement, la maison de l’Ile-de-France au sud du Parc constitue une révolution sur le plan du développement durable. Doté de 142 chambres, ce bâtiment « zéro énergie » financé par la Région Ile-de-France, incarne l’ambition de la CIUP de devenir le premier campus éco-responsable de la capitale. Confiée à l’agence « Nicolas Michelin et associés », la maison bénéficie d’une véritable centrale énergique solaire qui assurera 80% de ses besoins thermiques. > Livraison 2016 

Porte de Vanves
 Résidences étudiantes
place de la porte de Vanves, 67 logements
Dans ce quartier en mutation (un hôtel 4 étoiles est également en projet sur la place), la résidence se développera sur 10 étages et comportera : 67 logements, un foyer avec terrasse en belvédère, une petite laverie, une loge et un local vélo au rez-de-chaussée. Le projet mené par l’architecte Jacques Ribault s’inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale. > Les travaux, en cours, devraient s’achever mi-2014 

Broussais, 97 logements
Le permis de construire a été délivré par les services de la ville. Les travaux de construction devraient démarrer courant du second semestre 2013, orchestrés par les architectes Muriel Germak et Dominique Bachelier-Castro.

Innovation pédagogique

Apprentex, 1er hébergement éducatif à paris, rue julia bartet, 87 logements.
Totalement inédit à Paris, ce projet de plate-forme pédagogique fédère une dizaine d’universités et 3 CFA (CFA FormaSup, Médéric, Gustave Eiffel) qui proposeront à de jeunes apprentis (Bac à Bac +5) des formations en alternance orientées « nouveaux métiers » dans 3 filières : nouvelles technologies, hôtellerie restauration- management, matériaux-environnement. Ces formations seront dispensées dans un nouveau bâtiment composé de 87 logements étudiants et au rez-de-chaussée d’un local pour les Restos du cœur. > Début des travaux au 2e semestre 2014

Denfert-Rochereau Résidences étudiantes
61 bd Saint-Jacques, 118 logements
L’immeuble accueille depuis septembre dernier, et de manière provisoire, les résidents du foyer des arbustes, puis sera réhabilité et transformé en résidence étudiante gérée par le Crous. Le projet comprend la réhabilitation des 4 étages et des combles donnant sur rue et jardin. Il sera mené par l’atelier d’architecture Monchecourt & Cord. > Livraison 2016

9 rue de la Tombe Issoire, 21 logements
le permis de construire a été obtenu en avril dernier. cet ensemble de bâtiments sera réhabilité et requalifié en résidence gérée par le Crous. Les travaux pourraient démarrer à la rentrée 2013. > Livraison 2015

80 rue de la Tombe Issoire, 35 chambres
La réhabilitation d’une partie de l’immeuble sur rue permettra de réaliser environ 35 chambres étudiantes parmi un complexe immobilier plus large.

Raspail Internat du Lycée Guillaume Tirel
Rue Campagne première, 66 chambres
Ouvert en 2006, le lycée hôtelier Guillaume Tirel qui peut accueillir jusqu’à 600 jeunes en formation, pourrait prendre une autre dimension avec la construction d’un internat pour ses élèves portée par la région Ile-de-France. > Livraison 2015 

Porte d’Orléans Résidence étudiante
Boulevard Jourdan, 365 logements
Les 365 logements gérés à terme par le Crous seront construits au-dessus du centre bus Ratp Montrouge et donneront sur la rue de la Tombe Issoire. le projet pensé par l’architecte Eric Lapierre accueillera notamment des étudiants en contrat « étudiants prioritaires » de sciences po. il prendra la forme d’un bâtiment linéaire de 100 m de long, analogue à une ville condensée à la verticale dont les rues sont transformées en coursives et couloirs, les maisons en logements, les bâtiments publics en espaces communs, le tout traversé par un ascenseur oblique qui propose un autre regard sur l’espace. Un clin d’œil qui renvoie à l’imaginaire des transports attaché au groupe Rapt qui est maître d’ouvrage. Cet immeuble issu de la culture urbaine parisienne participera significativement à la transformation du quartier Porte d’Orléans. > Calendrier prévisionnel : livraison 2017 

De meilleures Conditions d’études et de recherche

Projet de restructuration
Extension du campus jourdan
Un nouveau bâtiment sera construit pour accueillir l’école Normale Supérieure et l’école d’économie de Paris. Cet ensemble immobilier permettra de réaliser sur le site Jourdan un « collège» en sciences sociales et humaines. Le programme architectural conduit par Thierry Van de Wyngaert et Véronique Feigel, connus pour la réhabilitation de la tour Zamansky sur le campus de l’Université Pierre et Marie Curie, prévoit des locaux propres à chaque école (enseignement, recherche, administration) ainsi que des espaces mutualisés (bibliothèque, cafétéria, amphithéâtre) en s’attachant à y faire « exploser la lumière ». L’environnement verdoyant extérieur y sera valorisé. > Les travaux pourraient démarrer en juillet 2013.

Laisser un commentaire

Veuillez patienter…...